mardi 3 janvier 2012

QUATRE CAGES AU REVEILLON


Un réveillon sous le signe de la cage !

Je n'ai pas pour habitude de m'étendre sur ma vie privée (on me le reproche assez, du reste :), mais je vais pourtant vous raconter brièvement ma soirée du réveillon car la cage de chasteté a été l'un des ingrédients essentiels de son succès.

J'ai trois copines parisiennes qui, comme moi, ont mis leur homme en cage pour le plus grand plaisir du couple. Ce qui est amusant c'est que chacune de nous quatre sait depuis longtemps que nos hommes respectifs sont en cage (c'est moi qui les ai conseillées)... mais en revanche aucun des hommes ne sait que les autres le sont. Parfois, nous recevons un de ces couples, ou bien nous sommes reçus chez eux pour une soirée ou un dîner. Mais jusqu'à présent nous n'avions jamais fait une soirée réunissant les quatre couples.

En discutant entre copines sur notre projet de réveillon, et n'ayant rien prévu de bien concret ni les unes ni les autres, nous avons décidé que cette soirée de réveillon pourrait être l'occasion de réunir pour une fois nos quatre couples. Ce qui nous plaisait bien, evidemment, dans cette idée de petit réveillon entre amis, c'était l'idée d'avoir nos hommes avec nous, chacune d'entre nous sachant très bien que chaque homme était encagé... tandis qu'aucun des hommes ne savait que les autres portaient également une cage ! Ces circonstances créaient donc chez nous les filles une excitation toute intellectuelle, teintée d'amusement, qui a contribué à installer une excellente ambiance dès l'arrivée des premiers convives.

Bien sûr, en dépit de tous nos bavardages sur différents sujets, nous n'avons jamais abordé le sujet de la cage au cours de la soirée. Nous avions convenu de cela, surtout pour ne pas gêner les hommes entre eux, et aussi parce que ce petit secret entre filles était ce qui nous semblait donner du piment à la soirée. Et de fait nous en avons bien profité, les hommes s'occupant de tout et nous servant galamment comme des princesses toute la soirée durant. Quand ils n'étaient pas au salon avec nous, trop affairés en cuisine, nous riions sous cape de les savoir tous les quatre à s'activer pour nous faire plaisir, chacun portant sa petite cage sans que les autres le sache.

Nous avons pris l'apéritif, dîné, discuté et aussi dansé, comme lors de tous les réveillons. A minuit, tout le monde s'est embrassé en se souhaitant la bonne année. C'était amusant encore de sentir que les hommes faisaient prudemment en sorte de ne pas plaquer leur bas-ventre contre nous lors de la bise rituelle, afin bien sûr de ne pas nous faire sentir leur cage... que nous savions pourtant toutes qu'ils portaient. Les derniers invités sont partis vers quatre heures du matin et tout le monde avait l'air enchanté de sa soirée.
La cage: le secret des ambiances réussies :)

C'est un sentiment très agréable pour une femme de se trouver ainsi dans une réunion où chaque homme se montre bien élevé, courtois, galant, prévenant, généreux, charmant, respectueux, sans que jamais aucun excès ni tentative de drague déplacée ne vienne ternir le tableau. Au cours de cette soirée plus qu'ailleurs nous avons pu constater à quel point la cage est capable de "domestiquer" la masculinité en la débarrassant de ses aspects pénibles (machisme, egoïsme, inclination pour la drague...) et en apprenant à l'homme à réfréner et contrôler ses basses pulsions. Ce petit miracle, nous le savons mieux que quiconque, seule la cage est capable de le créer. Reste à de nombreuses femmes à apprendre à la découvrir et la pratiquer :)

Bonne et heureuse année 2012 !

14 commentaires:

  1. J'imagine que cela a été très amusant. c'est "l'excitation" du secret. Que pensez-vous que dirait vos hommes s'ils apprenaient que vous êtes toutes au courant ?

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir Sylvia

    En premier je profite de ce message pour vous souhaitez une très bonne années 2012. Plein de sexe, de découverte et de bonheur...

    Mon souhait pour 2012 est exaucé puisque vous avez repris votre blog.

    Une question idiote mais très pratique, le choix d'un cage en métal est très importante et je remercie tous ceux et celle qui nous apportés leurs témoignages, il semble que la longueur de la cage doit être légèrement inférieur à la taille du pénis au repos ( -1 centimètre au repos normale ou la taille exacte a la sortie d'un bain d'eau froide) mais qu'en est 'il du diamètre du tube?

    Doit il être le plus fin possible (eau froide) ou taille normale au repos ?

    Si le sexe n'est pas circoncis est ce que cela a une importance (si le tube est fin je pense que la peau sortira sur le devant ce c'est très désagréable si ce n'est pas possible de la tirer en arrière) ?

    Bravo pour ce blog, merci a Sylvia et j'espère a très bientôt.

    Cordialement.
    Mister.Cocu

    RépondreSupprimer
  3. Merci aux Dames comme vous pour leur patience, leur pédagogie et aussi leur sévérité, parfois...

    RépondreSupprimer
  4. les femmes apprecient de plus en plus les hommes portant une cage de chasteté,les hommes apprecient bcp aussi,c'est devenu presque courant dans les couples

    RépondreSupprimer
  5. Vous pensez vraiment que c'est devenu aussi courant que ça ?

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Sylvia,

    En ce jour de Saint Valentin, je pense que cette date vous rappel de bon souvenir.

    Grâce a vos conseils et a votre regard féminin sur la cage de chasteté, j'ai réussi petit a petit a faire changer d'avis ma femme sur cette pratique. Nous n'en sommes pas encore sur du 24/24 et 7/7 mais c'est un début prometteur.

    S'il vous plaît continuer a nous apporter votre expérience et même si des situations vous paraisses anodines, un jour qui sait peut être nous serons confrontés a la même chose.

    Merci encore pour votre site.

    Cordialement.
    Mister.Cocu

    RépondreSupprimer
  7. Si j'étais en présence d'autres hommes portant la cage, je m'attendrais à ce que ma femme le dise , mais en plus de la cage je suis soumis

    RépondreSupprimer
  8. je ne comprend pas le sens de la phrase ???

    Mister.Cocu

    RépondreSupprimer
  9. "Et de fait nous en avons bien profité, les hommes s'occupant de tout et nous servant galamment comme des princesses toute la soirée durant. Quand ils n'étaient pas au salon avec nous, trop affairés en cuisine,..."= attitude féminine naturelle
    "Et de fait nous en avons bien profité, les femmes s'occupant de tout et nous servant galamment comme des princes toute la soirée durant. Quand elles n'étaient pas au salon avec nous, trop affairées en cuisine,..."= attitude masculine égoïste et machiste (chercher l'erreur madame le professeur)

    RépondreSupprimer
  10. Il n'y a pas d'erreur...Dans la plupart des couples pratiquant ce type de relation où l'homme est encagé volontairement, l'inversion des rôles fait parti du jeu....Une sorte de "revanche" que les femmes aiment prendre sur les hommes....Il n'y a pas d'erreur, donc, puisque dans cette affaire de cage, l'homme est consentant et sait très bien les "risques" qu'il encoure et.....Qu'il désire, en plus...

    RépondreSupprimer
  11. très joli récit ces dames ont dû se délecter de savoir les quatre hommes encagés soirée de fin d' année délicieuse

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour
    Je viens de découvrir votre site ; je suis un homme de 45 ans.
    Je porte la cage depuis 4 ans. Avant j’avais un rapport chaque jour.
    Depuis, que ma compagne, a encagé mon sexe, je n’ai plus la permission, de la pénétrer avec mon sexe. Je la prends avec un gode je peux lui pratiquer un cunnilingus, à sa convenance.
    Ma bite est libérée, une fois par mois, elle me branle pour vider ce trop-plein, l’érection est puissante, lors de chaque libération la bite est lourde, le gland gonflé, les premières minutes laisses s’écouler la première éjaculation, la deuxième, 15 minutes plus tard, dure une dizaine de minutes, avec très grosse éjaculation.
    La cage est refermée, dès que la bite est revenue flasque.
    C’est pour moi un plaisir de porter cette cage.
    A partir de cette année, la fréquence pour l’ouverture de la cage est de 6 semaines.

    luc

    RépondreSupprimer
  13. Il m'en parle mais j'ai du mal à croire que tout ceci n'est pas aussi du fantasme masculin et que si je l'équipe finalement ce sera pas une source de plaisir pour moi car notre relation sera finalement encore plus centré sur ses petits plaisirs alors que mon but c'est quand même mes plaisirs !

    Coralie
    cor1988@email.com

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour a vous Coralie, est-ce que vous avez quand meme essayez, ou renoncer a la cage?? En espérant que vous avez atteint votre but, votre plaisirs

    RépondreSupprimer